Nous contacter : 06 32 32 57 75

Prêtres et séminaristes de l’Emmanuel

via la Fondation nationale pour le clergé

Pour l’Église et le monde

La Communauté de l’Emmanuel compte aujourd’hui 265 prêtres, à travers le monde, 85 séminaristes et 24 jeunes en année de discernement. Les prêtres de l’Emmanuel sont appelés à servir dans l’une des 71 paroisses confiées à la Communauté (dont 41 en France), ou pour une mission spécifique (formation des séminaristes, pastorale des jeunes, éveil des vocations…)

 

  • 265
    prêtres
  • 88
    séminaristes
  • 14
    jeunes en année de discernement
  • 44
    missions paroissiales

Notre mission

Soutenir les prêtres d’aujourd’hui : la Communauté de l’Emmanuel compte aujourd’hui 265 prêtres au service de l’Église. Si la majorité d’entre eux est au service des diocèses, dans des paroisses confiées à l’Emmanuel, d’autres nécessitent votre soutien pour des missions spécifiques (formation de séminaristes, pastorale des jeunes, éveil des vocations, Équipes Missionnaires Itinérantes (EMI), accompagnement des missions du Rocher et de Fidesco, etc.)

Former les prêtres de demain : l’Emmanuel accueille de nombreux jeunes prêts à répondre à l’appel du Seigneur dans la vocation sacerdotale. Cette heureuse nouvelle est aussi une responsabilité majeure pour préparer l’avenir de l’Église et de nos paroisses.

Éveiller les vocations d’après-demain : veiller les vocations d’après-demain, c’est donner aux enfants et aux adolescents les meilleurs conditions possibles pour qu’ils puissent faire une rencontre véritable avec le Christ.

Votre soutien

Soutenir les prêtres d’aujourd’hui

Découvrez plus d’informations sur le projet : soutenir les prêtres d’aujourd’hui

Nos besoins pour 2017 : 100 000 € je donne

Former les prêtres de demain

Découvrez plus d’informations sur le projet : former les prêtres de demain

Nos besoins pour 2017 : 100 000 € je donne
Nos besoins pour 2017 : 100 000 € je donne
  • Un immense défi pour l’Église !

    Le discernement, l’accueil et le soutien des vocations sacerdotale est un immense défi pour l’Église aujourd’hui. Une question tellement cruciale que – pour la première fois – elle sera au cœur d’un synode décidé par le pape François. En effet, en octobre 2018, les évêques se réuniront à Rome autour du thème : les jeunes, la foi et le discernement des vocations.

    Je me réjouis beaucoup de cette intuition du Saint Père. Pour être investi dans la formation des futurs prêtres depuis plusieurs années, je sais qu’un appel au sacerdoce ne peut naître qu’après une rencontre personnelle avec le Christ, soutenue par un accompagnement solide au discernement.

    Notre mission est bien entendu de former les séminaristes en chemin. Mais elle est aussi d’offrir aux plus jeunes des occasions de rencontre avec le Christ. Elle est aussi de les accompagner dans leurs interrogations et leur discernement, de faire grandir leur amour pour le Christ… C’est de cet effort que naitront les vocations sacerdotales de demain

     

    Merci de votre prière et de votre aide. Si votre soutien est important pour nous, il est surtout vital pour tous ces jeunes qui sont l’avenir l’Église.

     

    Père Henri-Marie Mottin - Responsable des prêtres et séminaristes de la Communauté
Partager cette page :